Contrat de l'entrée en vigueur du traitement des données personnelles - Nozbe

CONTRAT DE L’ENTRÉE EN VIGUEUR DU TRAITEMENT DES DONNÉES PERSONNELLES - NOZBE

À l’égard des dispositions relatives à la protection des données à caractère personnel, y compris l’article 28 du GDPR, les Parties concluent le contrat suivant:  

1. DÉFINITIONS

Aux fins du présent Contrat, les termes suivants ont les significations suivantes:

1.1. Données personnelles - désigne toute Donnée de l’Administrateur relative à une personne physique identifiée ou identifiable dans la mesure où ces informations sont protégées en tant que données à caractère personnel en vertu des réglementations applicables;

1.2. NOZBE – désigne l’application utilisée dans le cadre du Contrat par l’Administrateur, fournie par le Responsable du Traitement de Données, dans laquelle les données personnelles confiées par l’Administrateur sont traitées;

1.3. Règlements - désigne les lois sur la protection des données personnelles en vigueur en Pologne, en particulier: Règlement (UE) 6792016 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016 relatif à la protection des personnes physiques à l’égard des données à caractère personnel (OJ L 119 de 2016, p.1)(ci-après dénommé “GDPR”), et la loi du 10 mai 2018 sur la protection des données à caractère personnel (Journal des Lois de 2018, rubrique 1000)(ci-après dénommée la “Loi”);

1.4. Conditions de Service - désigne les termes et conditions d’utilisation de NOZBE disponibles sur nozbe.com/fr/terms;

1.5. Contrat de Coopération - désigne le présent contrat, y compris chacun de ses amendements, annexes et pièces jointes, à condition qu’il soit fait par écrit et signé par les deux parties.

2. REPRÉSENTATIONS DES PARTIES

2.1. L’Administrateur déclare qu’il est l’administrateur des données personnelles confiées pour le traitement au Responsable du traitement de données et qu’il collecte et traite les données personnelles conformément aux réglementations.
2.2. Les Parties déclarent que le Contrat de Coopération a été conclue dans le but de remplir les obligations précisées dans les règlements relatifs à l’utilisation de NOZBE par l’Administrateur et à l’acceptation des Conditions de Service par l’Administrateur.

3. OBJET DU CONTRAT

3.1. L’Administrateur confie au Responsable du Traitement de Données le traitement des données personnelles et le Responsable du Traitement de Données s’engage à les traiter conformément aux réglementations et au Contrat dans le seul but d’utiliser NOZBE par l’Administrateur.
3.2. Le Responsable du Traitement de Données peut traiter les données personnelles uniquement dans la mesure et aux fins prévues dans: le Contrat, les règlements et les commandes documentées par l’Administrateur.

4. LE BUT, LA PORTÉE ET LA NATURE DU TRAITEMENT

4.1. Le Responsable du Traitement de Données peut dans NOZBE traiter les données personnelles spécifiées dans la définition des données personnelles. Le Responsable du Traitement de Données doit utiliser ces données pour effectuer, en particulier, les opérations suivantes: un stockage ou, sur réception d’une telle demande de l’Administrateur, une suppression.

4.2. Le Responsable du Traitement de Données s’engage à traiter les données personnelles dans NOZBE de manière permanente.

4.3. Les données personnelles seront traitées par le Responsable du Traitement de Données sous forme électronique dans NOZBE.

4.4. Le Responsable du Traitement de Données recevra les données personnelles de l’Administrateur.

5. TRAITEMENT DES RÈGLES CONFIÉES

5.1. Lors du traitement des données personnelles qui lui sont confiées, le Responsable du Traitement de Données s’engage à les sécuriser en appliquant des mesures techniques et organisationnelles appropriées assurant un niveau de sécurité adéquat correspondant aux risques liés au traitement des données personnel comme mentionné dans l’article 32 du Règlement.

5.2. En vertu de l’article 28 (3)(b) du GDPR, le Responsable du Traitement de Données s’engage à préserver le caractère confidentiel des données personnelles qui lui sont confiées par l’Administrateur.

5.3. Le Responsable du Traitement de Données veille à ce que les personnes qui ont accès aux données personnelles les préservent ainsi que les méthodes de leur protection dans le secret. L’obligation de garder le secret doit continuer à s’appliquer après la conclusion du Contrat et de la cessation d’emploi du Responsable du Traitement de Données.

5.4. Le Responsable du Traitement de Données déclare que, conformément à l’obligation de préserver le secret des données confiées, elles ne seront pas utilisées, divulguées ou mises à disposition sans le consentement écrit de l’Administrateur à d’autres fins que la mise en œuvre du contrat de coopération ou celles découlant de la loi.

5.5. Les Parties s’efforcent de garantir que les moyens de communication qu’elles utilisent pour recevoir, transmettre et stocker les données personnelles garantissent une protection contre l’accès non autorisé des tiers non autorisés à divulguer, mettre à disposition et se familiariser avec leur contenu.

6. AUTRES OBLIGATIONS DU RESPONSABLE DU TRAITEMENT DE DONNÉES

6.1. Le Responsable du Traitement de Données s’engage à aider l’Administrateur à remplir ses obligations conformément aux articles 32 à 36 du GDPR.

7. SOUS-TRAITEMENT DU TRAITEMENT DE DONNÉES

7.1. Le Responsable du Traitement de Données peut confier les données personnelles couvertes par le Contrat de Coopération à des sous-traitants afin de les traiter ultérieurement afin de remplir le Contrat de Coopération, c’est-à-dire assurer la sécurité des données personnelles et/ou de Nozbe.

7.2. Le traitement des données confiées doit être effectué conformément aux termes et conditions spécifiés dans les données du Contrat de Coopération et des Conditions de Service.

7.3. Le sous-traitant mentionné dans l’article 7, paragraphe 1 du Contrat doit fournir les mêmes cautionnements et se conformer aux mêmes obligations que celles imposées au sous-traitant dans le Contrat de Coopération.

7.4. Le Responsable du Traitement de Données est entièrement responsable vis-à-vis de l’Administrateur pour le non-respect des obligations de protection des données imposées au sous-traitant et stipulées dans le Contrat de Coopération.

8. RESPONSABILITÉ

8.1. Chaque Partie sera responsable des dommages causés à l’autre Partie et à des tiers dans le cadre de la mise en œuvre du Contrat de Coopération.

8.2. Le Responsable du Traitement de Données est responsable de la fourniture ou de l’utilisation des données personnelles de manière non conforme au Contrat de Coopération et, en particulier, de fournir aux personnes non autorisées l’accès aux données personnelles confiées au traitement.

9. VÉRIFICATION DU RESPONSABLE DU TRAITEMENT DE DONNÉES

9.1. Conformément à l’article 28(3)(h) du GDPR, l’Administrateur des données a le droit de vérifier si les mesures appliquées par le Responsable du Traitement de Données dans le traitement et la sécurisation des données personnelles confiées sont conformes aux dispositions du Contrat de Coopération.

9.2. Le Responsable du Traitement de Données doit fournir à l’Administrateur toutes les informations nécessaires pour démontrer le respect des obligations énoncées dans l’article 28 du GDPR.

9.3. Le Responsable du Traitement de Données doit immédiatement aviser l’Administrateur lorsqu’il estime qu’une commande qu’il a reçue enfreint la réglementation.

9.4. Compte tenu de la portée de la vérification et des coûts connexes, le Responsable du Traitement de Données peut exiger de l’Administrateur des frais raisonnables et justifiés dans le cadre de la vérification.

10. CESSATION DU TRAITEMENT DES DONNÉES PERSONNELLES

10.1. Après la fin de la fourniture de services liés au traitement des données personnelles, le Responsable du Traitement de Données, selon la décision de l’Administrateur, doit supprimer ou renvoyer toutes les données personnelles, et supprimer toutes les copies existantes sur tout support de stockage, ce qui n’affecte pas la légalité du traitement effectué par le Responsable du Traitement de Données pendant la durée du Contrat de Coopération. 

11. DISPOSITIONS FINALES

11.1. Le Contrat de Coopération est conclue pour une période illimitée à compter du 25 mai 2018.

11.2. Mettre fin à l’utilisation de NOZBE en supprimant le compte NOZBE entraîne la résiliation du Contrat de Coopération et la suppression des données personnelles.

11.3. Si l’une des dispositions quelconque du Contrat s’avère invalide ou inapplicable, comme une invalidité partielle, l’illégalité ou l’inopposabilité d’une disposition n’affectera pas la validité des autres dispositions du Contrat. Les Parties engagent des négociations en vue de remplacer les dispositions invalides ou inapplicables de l’accord par de nouvelles dispositions.

11.4. Tout changement et ajout au contenu et aux dispositions du Contrat de Coopération nécessite une forme écrite pour être efficace.

11.5. Les Parties s’efforcent de garantir que les moyens de communication qu’elles utilisent pour recevoir, transmettre et stocker les informations confidentielles garantissent la protection des données confidentielles, notamment les données personnelles confiées au traitement, contre l’accès non autorisé de tiers non autorisés à devenir familier avec leur contenu.

11.6. Les Parties sont des administrateurs mutuels des données précisées dans l’introduction (considérants) du Contrat de Coopération.

11.7. En ce qui concerne les questions non régies par le Contrat, les règles d’application générale de la loi polonaise, y compris les dispositions du Code civil, s’appliquent.

11.8. L’accord a été préparé en deux exemplaires identiques, un pour chaque Partie.  

Si vous souhaitez signer ce contrat avec Nozbe, téléchargez-le en format PDF, imprimez, signez, scannez et envoyez-nous le document par courrier électronique à soutien@nozbe.com.

Télécharger le contrat en format PDF